Le forum de Greg Voinis

Venez découvrir ce jeune artiste!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quelques lignes pour un roman !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lems
Artiste confirmé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1048
Age : 52
Localisation : Rouen
Humeur : 41 ans - H
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Quelques lignes pour un roman !   Ven 25 Aoû - 18:48

A lire avant de participer merci...

Bonjour à tous, alors voilà une idée qui peut intéresser pas mal de personnes ici. Je vous explique les règles :

J'écris un début de texte, au hasard de mon imagination et libre à celui ou celle qui le souhaite d'en écrire une suite. Tout le monde peut participer, personne n'est écarté, vous pouvez écrire en vers, en prose comme celà vous chante, du moment que l'histoire se suive et qu'il n'y a pas de contre-sens. Exemple un musicien-chanteur qui se prénomme Greg au départ ne doit pas finir maçon avec un prénom féminin trois pages plus loin. Me suis-je bien fait comprendre ?

Quelques lignes ou plus selon votre temps disponible, ou si vous n'avez pas le temps de terminer demandez un délai d'une journée dans votre post pour le terminer. Attention passées 24 heures un autre forumeur peut écrire la suite.

Pour demander un délai veuillez mettre ce message en gros caractères gras : STOP DELAI

Alors tout le monde est prêt ?

Je commence donc si vous le voulez bien.

Je place donc mon stop délai dès maintenant, dès que mon texte est écrit à vous de jouer.

Bonne lecture et amusez-vous bien... study


STOP DELAI


Dernière édition par le Ven 25 Aoû - 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/bopperledauphin/
aschmisser
Manager
avatar

Féminin Nombre de messages : 562
Age : 33
Localisation : Metz et Ottange
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Ven 25 Aoû - 19:18

Il y a déjà une histoire commencée c'est santa greg sur cette partie du forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/schnauzers.travail
Lems
Artiste confirmé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1048
Age : 52
Localisation : Rouen
Humeur : 41 ans - H
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Ven 25 Aoû - 20:13

aschmisser a écrit:
Il y a déjà une histoire commencée c'est santa greg sur cette partie du forum

Je n'avais pas vu, désolé... No

Bon ben on laisse tomber alors ? confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/bopperledauphin/
micmic
Intoxiqué
avatar

Féminin Nombre de messages : 1875
Age : 28
Localisation : troyes
Humeur : 18ans
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Ven 25 Aoû - 20:38

nannnn on laisse pas tomber hihi !!!

santa greg ..c'est pour le délire lol et puis en effet faudrait reprendre santa greg aussi !!
mais moi jsui OP pour cette idée !!! et puis 2 histoires c'est pas si mal non? Rolling Eyes I love you très bonne idée lems


Dernière édition par le Ven 25 Aoû - 23:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lems
Artiste confirmé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1048
Age : 52
Localisation : Rouen
Humeur : 41 ans - H
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Ven 25 Aoû - 20:55

Merci Micmic alors je lance le truc, je venais de finir quand j'ai trouvé la réponse d'Aschmisser je t'explique pas ma déconvenue mais bon allez je lance on verra bien si certains ont envie... flower


Qui suis-je ?

Qu’est-ce qui m’est arrivé ? Je n’en sais rien, c’est bien ça le pire. Encore hier tout devait être normal dans ma vie mais depuis ce matin tout a changé, je ne me rappelle plus de rien ! Dans ce lit d’hôpital j’ai beau réfléchir, chercher au fond de ma mémoire, rien ne filtre ! Je ne parviens pas à me souvenir de quoi que ce soit. Les infirmières sont gentilles, surtout une qui s’appelle Marie, c’est son visage que j’ai vu en premier quand je me suis réveillé. Quand j’ai croisé son regard, je l’ai aimée tout de suite comme un enfant qui vient au monde et qui découvre le visage émerveillé de sa maman. J’ai aussi vu aussi un « psy » c’est comme cela qu’il a dit le mec. Mais c’est quoi un psy ? Il m’a posé un tas de questions, il voulait savoir comment je m’appelle ! Comme si je le savais ? Il parait qu’on m’a retrouvé endormi et dépouillé au fond d’un wagon de métro. C’est quoi un wagon, c’est quoi un métro ? J’ai toujours mal à la tête, il parait que j’ai eu un traumatisme sérieux et qu’ils vont me garder en observation pendant quelques jours. Ah oui j’avais oublié, j’ai eu la visite d’un policier qui m’a dit qu’il cherchait quelqu’un qui saurait qui je suis ?
En attendant, je m’occupe en écrivant, c’est rigolo mais je n’ai qu’une envie écrire, écrire et encore écrire ! La première chose que j’ai demandée à Marie quand elle m’a posé cette question :
« Vous avez besoin de quelque chose ? »
« Oui, est-ce que je pourrais avoir un crayon et du papier ? » lui ai-je répondu.
« Bien sûr, je reviens dans cinq minutes. »
Ces cinq minutes ont été un véritable cauchemar pour moi car j’avais des mots qui me trottaient dans la tête et je ne pouvais les coucher sur du papier. J’avais peur qu’ils s’évanouissent comme la mémoire que j’ai perdue depuis peu. Mais finalement j’ai obtenu ce que j’avais demandé grâce à ma petite Marie. J’ai alors commencé sauvagement à écrire comme si ma vie en dépendait, et voilà ce que j’ai maintenant devant moi étalé sur deux pages :


Méli-mélo

Méli-mélo
Pour confidence
Mes rêves d’enfance

A quoi je rêve
Aquarelle

Rêve lumineux
Fermes les yeux

Regarde comme c’est beau
On dirait un poulbot

Alice aux pays des merveilles
Soudain me désensommeille

Des arcs en ciel
Bleu, blanc, miel

Eclairent mon bonheur
De toutes ses couleurs

Dans une cabane
Rouge banane
Décor troublant
Noir et blanc
En toile de fond
Rose bonbon
Une sanguine
Transparente
Où des enfants jouent

Une table vernie
Gris souris
Marrons glacés
Oranges, thé
Une belle cage
Bleue sauvage
Cage serine
Apparente
Bleue en acajou

Un canari
Vert d’ennui
Lance un cri
Jaune envie
Vers ta main
Verte à moins
Orpheline
Sans parente
L’eau coule sur ta joue

Petit prince au grand cœur
Dessines-moi cet oiseau
Hors de sa cage
Je suis hilare
Comme Icare
Pas folle va
Cette guêpe là

Merlin l’enchanteur
Emmène-moi dans ton zoo
Avec toi les images
Sont si bizarres
Vieux briscard
Bas les pattes
Le mille pattes

Avec Mary Poppins
Fabuleux les voyages
Sans déc ! Sacré Higgins
Nébuleux ton visage

Crème de jour
Sur mon parcours
La lumière m’attire
Rêveur tu chavires

Très doux murmure
Garou garou
Passe au travers

Plus d’Amour
Plus rien autour
La rivière s’étire
Mon cœur se déchire

Vraiment dur dur
Méli-mélo
Réveil en enfer…


Qu’est-ce que cela veut dire ? Je n’y comprends rien…

J’ai appelé Marie, elle est venue rapidement je l’ai invitée à s’asseoir au bord de mon lit face à moi, puis je lui ai demandé de lire ce texte. J’ai vu son visage virer au rouge quand elle m’a dit :
« Mais c’est beau, ce que vous avez écrit là, vous devez êtes écrivain. »
« Ecrivain, c’est quoi ça ? »
« Votre métier ! »
« Ah bon ! »
« Vraiment de très belles rimes bravo. J’aime beaucoup…»
« Des rimes ? Où ça ? » ajouté-je en regardant vers la porte.
« Non pas là, sur votre papier, regardez là, lumineux et yeux, ça finit pareil. C’est ça une rime.»
« Ah oui, c’est rigolo, merci Marie, mais j’ai un gros problème, je ne comprends pas tout ce que j’écris, il y a des mots dont je ne connais pas la signification ! »
« Ah bon lequel par exemple ? »
« Ben pour commencer ce mot là : Confidence ! » lui dis-je en montrant avec mon index.
« Ah ! Ce mot veut dire secrètement, par exemple si je vous dis que je vous fais une confidence, c’est que je vous dis quelque chose en secret, quelque chose qui ne regarde que nous. Vous avez compris ? »
« Oui je crois, une confidence se fait à quelqu’un de confiance comme à un ami ? »
« Exactement, c’est bien, la mémoire commence à revenir. Mais j’aimerai quand même bien connaître votre prénom parce que ce n’est pas facile pour nous, ici vous êtes l’inconnu de la chambre 54. »
« Vous avez envie de m’appeler comment vous ? »
« Je ne sais pas ? »
« Vous trouvez que j’ai une tête à m’appeler comment ? »
« Je ne sais pas ! »
« Moi non plus, s’il vous plait aidez-moi, je ne peux pas rester sans nom… Donnez-moi des noms que vous aimez, je choisirai celui qui plaira à mon oreille. »
« David, Barnabé, Louis, Valentin, Patrick, Paul ? » dit-elle en se levant précipitamment.
« Non ! » répondis-je en faisant la grimace.
« Excusez-moi, mais je vais devoir y aller. Je reviendrai tout à l’heure promis. »
« Vous avez dit quoi en premier ? »
« David ! »
« Oui, ça me plait bien, excusez-moi mais vous m’en avez donné de trop à la suite, et trop vite. »
« Très bien David. » dit-elle en se dirigeant vers la porte.
« Avant de partir, j’ai une confidence à vous faire Marie. »
« Oui, laquelle ? »
« Vous êtes ma seule amie. »


Dernière édition par le Ven 25 Aoû - 22:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/bopperledauphin/
micmic
Intoxiqué
avatar

Féminin Nombre de messages : 1875
Age : 28
Localisation : troyes
Humeur : 18ans
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Ven 25 Aoû - 22:22

( je pense que si on fait des commentaires sur les textes écrits ça va casser le truc mais j epeux pas résister lol ... c'est géniale ce que t'as écrit j'adore vraiment !! c'est pour ça que j'ai écris quelques lignes pour contribuer koi .. lol)


Marie quitta la chambre un sourire aux lèvres..
L'inconnu de la chambre 54 s'appellerais David, " comme mon frère pensa t'elle"
Marie entra dans le vestiaire des infirmières, sur son visage on pouvait lire de l'inquiètude, elle semblait ailleurs comme préoccupé par quelque chose !
Sandrine et Marie se connaissaient depuis qu'elles avaient été embauchés en même temps au St Paul hospital, 7ans déjà elles ont partagé toutes sortes de moments ensemble, les bons comme les mauvais. Désormais elles se connaissaient bien et le visage de Marie ce soir ne passa pas inaperçu, Sandrine remarqua le malaise au premier coup d'oeil !

"C'est Tony qui te pose des soucis? tu sais bien que tu peux tout me dire ma Marie"
" Oui, je sais bien! Disons que je suis un peu perturbée en ce moment, Tony et puis Xavier qui me manque tellement ..j'ai du mal à gérer depuis qu'il n'est plus là! c'est dure de faire face avec mon Tony qui viens tout juste d'avoir ses 9ans ... et puis notre maison que je ne veux pas perdre.. !!"

"Mais Marie tu devrais prendre des vacances, tu as vu comment tu travailles, ce n'est pas très sérieux d'enchaîner toutes ces nuits de garde.. et puis Tony à besoin de toi, surtout en ce moment!"

"Oui, oui je sais mais être au chevet de ces malades m'aide à me sentir mieux"
"jusqu'au jour ou tu n'en pourras plus phyquement et psycologiquement, pense à Tony, il a besoin d'une mère en forme solide sur laquelle il peut compter, ne t'épuise pas au travail pour oublier.."

"oui, oui, oui ..."

" Je connais ce oui, oui, oui..ta façon à toi de me dire arrête la morale tu m'ennuies Sandrine ! si je te dis ça c'est que je m'inquiète pour toi! alors tu as mon numéro si ya quoi que ce soit tu m'appelles, moi je rentre chez moi ! à demain ma Marie!"

Sandrine la sera fort dans ses bras ..en guise de "t'inquiète pas je suis là " !

Marie qui commençait réellement à fatiguer ..déjà 16h qu'elle travaillait .
"bon je retourne voir David et je rentre chez moi, Sandrine a raison mon pti Tony a besoin de moi ." pensa t-elle.
Elle entra dans la chambre numéro 54 sans frapper, à 2 heures du matin David devait dormir. Mais elle fut surprise de voir que David ne dormais pas il était bien éveillé toujours son stylo à la main ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lems
Artiste confirmé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1048
Age : 52
Localisation : Rouen
Humeur : 41 ans - H
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Ven 25 Aoû - 22:28

Tu as raison pour les commentaires Micmic, je ne peux m'empêcher de te dire que ce que tu as écrit est absolument génial, j'adore ça prend une belle tournure, ça me plait énormément. Bravo, bravo et encore bravo... best
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/bopperledauphin/
Lems
Artiste confirmé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1048
Age : 52
Localisation : Rouen
Humeur : 41 ans - H
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Sam 26 Aoû - 12:27

David, penché sur son papier leva la tête pour adresser un sourire dépité vers Marie.
Etonnée Marie lui demande :
"Et bien David, vous avez un problème ?"
"Oui, je n'ai plus de place pour écrire, regardez je ne m'y retrouve plus, tout est emmélé."
"Vous avez déjà rempli toutes les pages que je vous ai données."
"Oui." ajouta t'il l'air navré.
"Mais il fallait m'appeler."
"Je l'ai fait, mais c'est votre copine qui est venue."
"Qui ça ?"
"Je ne sais pas, elle n'avait pas l'air contente, quand je lui ai demandé de m'apporter des feuilles, elle m'a dit qu'elle n'avait pas que ça à faire !"
"Ah oui, je vois, c'est Marlène, je comprends, elle n'est pas très cool et la psychologie c'est pas vraiment son truc. Elle est tellement égoiste. Bref, je suis là maintenant je vais remédier à ça. Je vais vous chercher des feuilles, mais il va falloir dormir maintenant, il se fait tard."
"Je n'ai pas envie, je veux juste écrire."
"Je sais mais il faut dormir un peu."
Marie laissa quelques instants David seul avant de revenir cette fois avec un bloc complet de cinq-cent feuilles."
"Me voilà, regardez, il y a de quoi faire non ?"
"Oui, vous êtes un ange Marie."
"Attention, ne dîtes à personne que je vous l'ai donné, cachez-le quelque part et faîtes un peu de rangement, il y a des feuilles partout."
"Oui, je sais c'est bien pour celà que je ne m'y retrouve plus." dit-il en commençant à rassembler ses feuilles.
"Pourquoi ne les numérotez-vous pas ?"
"Hein ? Numéroter !"
"Oui mettez un numéro à vos pages, ça permet de les classer plus facilement."
"Je ne comprends pas !"
"Donnez-moi votre stylo."
Marie prit le stylo et commença à écrire le numéro un sur le premier texte qu'elle avait dans la main."
"Ca c'est votre première page de tout à l'heure. Vous avez écrit laquelle ensuite ?"
David blémit, apparemmment il ne savait pas ! Il ne savait plus et commença à pleurer.
"Allons ce n'est pas grave, ne pleurez pas, je suis là." dit-elle en le serrant dans ses bras.
"M'autorisez-vous à emporter vos textes chez moi, je vous les rendrai demain, je vais essayer de vous les ranger et demain je vous apprendrai à compter. Maintenant, il vous faut dormir, voulez-vous un somnifère ?"
"C'est quoi, un somni... ?"
"Un somnifère, c'est pour vous aider à trouver le sommeil."
"Sommeil, j'aime beaucoup ce mot."
Marie s'absenta encore une fois et revint voir David pour lui donner ce petit cachet qui l'aiderait à tomber dans les bras de Morphée.
"Tenez, avalez ça et buvez ce verre d'eau, vous allez voir, demain tout ira mieux." lui dit-elle.
David s'exécuta puis Marie reprit le verre de sa main, et le posa sur la table de chevet. Elle l'aida à s'allonger dans son lit et lui fit une petite bise sur le front.
"Bonne nuit David, à demain."
"Merci Marie, à demain."
Marie s'eclipsa en fermant la lumière et surtout sans oublier d'emporter les feuillets de David qui l'intriguaient de plus en plus.
"Qu'est-ce qu'il a encore bien pu écrire ? Bizarre tout de même, il écrit des mots, de très belles phrases même sans en connaître la signification et celà sans fautes d'orthographe. C'est hallucinant..." se dit-elle en fermant la porte.
Elle quitta le St Paul Hospital rapidement, un peu fatiguée mais bien décidée à tenter de percer ce mystère cette nuit en lisant le trésor qu'elle tenait fermement dans la main.


Dernière édition par le Sam 26 Aoû - 14:32, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/bopperledauphin/
micmic
Intoxiqué
avatar

Féminin Nombre de messages : 1875
Age : 28
Localisation : troyes
Humeur : 18ans
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Sam 26 Aoû - 13:04

STOP DELAI
....trop envi de continuer ..pas mal d'idées mais y me faut du temps lol, c'était vraiment une bonne idée.. contente qu'on est commencé ce "roman" mdr Smile cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
micmic
Intoxiqué
avatar

Féminin Nombre de messages : 1875
Age : 28
Localisation : troyes
Humeur : 18ans
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Dim 27 Aoû - 18:53

Dehors il tombait des cordes, elle monta dans sa voiture et s'engagea sur Burrad street, ses réflexes étaient affaiblis par la fatigue mais cette route elle la connaissait par coeur.
Elle tourna dans Nelson street cette rue qu'elle aimait tant, comme tout les jours elle jetta un oeil à l'intérieur du Relish, un petit restaurant sympathique ouvert 24h/24 ou elle avait l'habitude d'aller manger avec Sandrine pendant leur pause déjeuner.

Msieur Eric le patron était devenu un ami des deux jeunes infirmières, elle s'arreta pour prendre de la tarte au citron, la meilleure de la ville selon Marie. Eric n'était pas là, surement rentré chez lui, il était quand même 3heures du matin quoi de plus normal ..
Elle pris 2 parts de tarte au citron, monta dans sa voiture et parti à vive allure !
Quelques minutes plus tard elle arriva chez elle au 862 Cook street.

Il y avait de la lumière dans la chambre de Tony. Elle entra et déposa ses clés sur la table de cuisine qui d'ailleurs n'avait plus rien d'une table de cuisine!
" roooh mon dieu qu'elle souk, il est vraiment temps que jme reprenne en main"
A l'étage Tony regardait la télévision et Kate dormait à coté de lui!
"A quoi ça sert que je paye une Baby sister si elle dort avant mon fils? "


Dernière édition par le Lun 28 Aoû - 0:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lems
Artiste confirmé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1048
Age : 52
Localisation : Rouen
Humeur : 41 ans - H
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Dim 27 Aoû - 23:54

"Tony, tu ne dors pas ? Ce n'est pas parce qu'il n'y a pas école demain qu'il faut en profiter."
"Je t'attendais maman, j'ai quelque chose à te demander."
"Tu pourrais me faire un bisou quand même."
Tony se leva du fauteuil pour assouvir le besoin maternel de Marie.
"Smack..."
"Bisou mon chéri. Alors qu'as-tu à me demander ?"
"Ben est-ce que je pourrais dormir chez Nicolas demain, après l'anniversaire."
"J'étais d'accord pour l'anniversaire mais pour dormir chez lui, je ne suis pas au courant."
"Allez dis oui."
"Non, je dois demander à Daphnée avant."
"Mais c'est elle qui a demandé."
"Ah bon !"
"Ben oui, tu n'es jamais là quand il faut, elle a appelé ce soir pour confirmer. Elle t'a envoyé un message mais si tu ne les lis pas, c'est pas de ma faute"
"Bon si je comprends bien je dois dire oui. Bon je l'appellerai demain quand même, allez va vite au lit maintenant."
Marie embrassa Tony une fois encore et s'approcha de Kate, la baby sitter pour la réveiller. Elle la secoua au niveau de l'épaule pour l'aider à sortir de son profond sommeil.
"Kate, Kate !"
"Euh oui, oh Marie ! Excusez-moi, je viens de m'assoupir, je suis confuse."
Kate se leva rapidement pour sauver la face et se dirigea avec nonchalance vers la sortie.
"Mais non, ça va, allez tu peux rentrer chez toi, tiens voici ton argent."
"Merci, euh ah oui Tony m'a dit que demain vous n'avez pas besoin de moi ?"
"C'est exact, il dort chez son copain Nicolas."
"Bon et bien bon week-end."
"Merci toi aussi. Fais vite, il pleut."
Marie referma la porte derrière Kate et se dirigea rapidement vers la salle de bain. Elle se déshabilla en jetant à terre ses vêtements puis entra dans la cabine de douche.
"Ah une bonne douche, enfin, j'en ai bien besoin après cette journée exténuante." pensa t'elle en ouvrant le robinet qui fit couler l'eau sur son corps fatigué.
Cinq minutes plus tard elle se retrouva dans le salon à l'endroit même où quelques instants plus tôt elle avait trouvé son fils Tony. Elle éteignit la télévision et alluma la chaîne Hi-Fi qu'elle mit en sourdine pour ne pas réveiller Tony qui devait dormir maintenant. Sur la table ses deux morceaux de tarte au citron, un thé froid et les feuillets de David, elle prit le paquet de feuilles.
"Hmm, voyons voir."
Elle commença par ce texte qu'elle avait repéré déjà sur le lit de David au moment de le quitter.

Vert

Soirée d'hiver
A Vancouver
Des mots d'hiver
Ou deux trois vers
Devant un verre
Le corps ouvert
Au vétiver
Ton menu-vair
Sur pull-over
Un vrai calvaire
Ton univers
Tout comme un ver
De terre sévère
Tu persévères
Yeux revolver
Vers un trouvère
Qui perd ses vers
Pour ton coeur vert
Je suis tout vert
Nu comme un ver
Je suis ouvert
A l'univers...

Tout découvert
Paris, Anvers
Russie, Bavière
Toutes les rivières
Tout à l'envers
Le coeur ouvert
Ils arrivèrent
D'endroits divers
Et se levèrent
De leur civière
Se tournèrent vers
Un grand feu vert
Puis ils se sauvèrent
Ils ont couvert
De longs travers
De l'air, sous verre
Enfin s'avère
Que le monde est vert
Le monde est vert
Martien fruit vert
Un monde ouvert
A l'univers...


"Intéressant, c'est rigolo, "Vert", c'est ma couleur préférée..." se dit-elle en avalant un morceau de tarte.
"Bon allez je vais le mettre en deuxième celui-ci puisque c'est le deuxième que je lis."
Marie n'alla pas se coucher avant d'avoir tout lu, en tout il y avait tout de même dix-sept feuilles qu'il lui fallait lire et numéroter. Etant perfectionniste, elle voulait absolûment terminer ce travail pour tenir la promesse faîte à David. Mais surtout le personnage qu'était David excitait de plus en plus sa curiosité instinctive. Elle se trouva même surprise d'être au coeur d'un de ses superbes textes. Elle fut émue, même attendrie et plaça, comme pour conjurer un sort qui s'acharne sur elle depuis si longtemps, ce poème en septième position.
"Voilà, ça c'est ta place Marie, le sept porte chance."
"Allez, maintenant au dodo."
Elle vida son verre de thé et prit vite fait les feuillets avec elle, éteignit la lumière et la chaîne Hi-Fi puis se dirigea vers la chambre où aujourd'hui elle se sentirait moins seule. D'après les dires et les écrits de David, elle se sentait enfin exister.
"Il me considère comme sa seule amie et là, il m'écrit de si belles choses !"
Elle repensa à ce qu'elle venait de lire :

Elle est si belle Marie
Que d'elle j'ai envie
Elle est si belle Marie
Que je veux devenir son mari...


Avec ces mots si doux en tête elle plongea facilement dans un sommeil réparateur.


Dernière édition par le Sam 2 Sep - 22:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/bopperledauphin/
Lems
Artiste confirmé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1048
Age : 52
Localisation : Rouen
Humeur : 41 ans - H
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Sam 2 Sep - 21:34

Marie se réveilla le lendemain vers onze heures. Elle avait l'impression d'avoir enfin dormi pour la première fois de la semaine. Elle s'occupa de Tony jusqu'à son retour au St Paul Hospital. Il est quinze heures quand elle prend son poste, elle sait que demain elle sera de repos et pourra s'occuper un peu plus de son fils qu'elle vient de déposer chez son copain Nicolas. A nouveau dans le vestiaire, elle vit arriver Sandrine qui était comme à son habitude un peu en retard :
"Tu as encore courru toi ?" qu'elle lui dit en la voyant toute essouflée.
"Ben oui, il y avait un de ces bazars sur la route."
"Tu es toujours avec ton casanova ?"
"Ben oui, et il m'emmène en week-end tout à l'heure."
"Toi tu es amoureuse ?"
"Ben c'est normal non ?"
"Fais quand même attention, la dernière fois, tu t'es emballée trop vite."
"Oh, mais c'est pas pareil, lui il est clean et puis tu as vu son standing, je ne joue pas dans la même cour."
"Du moment que je ne te ramasse pas à la petite cuillère, moi ça me va."
"Bon allez, dépèche-toi, je t'offre un café..."
"Oui, attends..."
Elles prirent un café avant de commencer gentiment leur journée. Marie ne put évidemment s'empêcher de pousser la porte de la chambre 54. Elle tenait dans la main les feuilles qu'elle avait lues avant d'aller se coucher. Elle fut stupéfaite de voir que la chambre était innocupée, mais elle comprit vite la situation. David avait dû être retrouvé par sa famille et il devait désormais, avoir réintégré son domicile. Elle se renseigna auprès de sa responsable qui lui confirma ses craintes.
"Ah l'inconnu de la chambre 54. Sa femme est venue le chercher, où il habite, je ne sais pas non ? Pourquoi ?"
"J'ai quelque chose à lui rendre."
"Quelque chose, vous n'allez pas bien Marie ! Il est arrivé ici sans rien, ne seriez-vous pas tombée amoureuse ?"
Marie rougit et s'eclipsa confuse, elle était vraisemblablement déçue. Et elle se demanda ce qu'elle allait faire de ces feuilles que David lui avait confiées ?


Dernière édition par le Mer 22 Nov - 23:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/bopperledauphin/
Lems
Artiste confirmé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1048
Age : 52
Localisation : Rouen
Humeur : 41 ans - H
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Sam 2 Sep - 21:53

J'espère que cette suite vous inspirera davantage...

Ben alors ? Personne pour nous aider à écrire la suite de l'histoire ? Je me sens un peu seul avec Micmic ! Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/bopperledauphin/
lulu
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 2917
Age : 33
Localisation : bourgogne/belgique
Humeur : 22ans et toutes ses dents!!!
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Sam 2 Sep - 22:00

Lems a écrit:
J'espère que cette suite vous inspirera davantage...

Ben alors ? Personne pour nous aider à écrire la suite de l'histoire ? Je me sens un peu seul avec Micmic ! Neutral

c'est tres bien jusque la ....je ne me sens pas continuer cette histoire !!desole
!!! Neutral Embarassed Embarassed

_________________
feu pataaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lems
Artiste confirmé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1048
Age : 52
Localisation : Rouen
Humeur : 41 ans - H
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Sam 2 Sep - 22:29

Marie reprit son travail, non sans s'interroger toute la journée sur le cas de David.
"David, David, tiens c'est vrai, maintenant que sa femme est venue, on doit connaître son identité !" pensa t'elle en s'occupant d'un malade grincheux.
"Je veux prendre une douche, alors vous allez me débrancher tout de suite ces machins là."
"Attendez quelques minutes je reviens tout à l'heure."
"Non mais je ne le crois pas ça. Hé revenez, pour quoi on vous paie ici ? Je vais me plaindre au directeur, croyez-moi, vous allez entendre parler du pays."
Marie n'entendait plus, elle était déjà dans le couloir et se dirigeait vers l'accueil.
"Salut Nadia."
La secrétaire vit bien que Marie était palotte et que quelque chose semblait la tracasser.
"Marie, tu as un problème ?"
"Non, enfin si, est-ce que tu peux me montrer le registre des sorties ?"
"Bien sûr !"
Marie tourna les pages fébrilement pour tomber sur celle du jour.
"Ah voilà chambre 54 : Julien Hamilton."
"Ah on ne t'a pas dit qui c'était ?"
"Julien Hamilton, c'était lui ?"
"Ben oui, ça t'en bouche un coin ?"
"Mais qu'est-ce qu'un mec comme ça foutait dans un métro ?"
"Ah ça, on n'est pas près de le savoir, il est complètement amnésique."
Julien Hamilton est l'écrivain le plus connu du pays. Tout s'explique pour les textes, Marie fut flattée d'avoir été le centre d'intérêt de cet homme incroyable pendant quelques heures. Ses romans, ses textes sont reconnus autant par les intellectuels que par le grand public et sa renommée est mondiale. Même les plus grands interprètes du moment font appel à lui pour leurs chansons. Cet homme était sans aucun doute, l'homme le plus en vogue dans son domaine et sa fortune était estimée à plusieurs millions de dollars. Marie se dit qu'elle avait eu une chance incroyable de le rencontrer, mais elle continua à se demander comment une telle personnalité avait pu se retrouver dépouillée au fond d'un wagon de métro, ici au coeur de Vancouver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/bopperledauphin/
micmic
Intoxiqué
avatar

Féminin Nombre de messages : 1875
Age : 28
Localisation : troyes
Humeur : 18ans
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Dim 3 Sep - 3:48

yessssssss j'adore lems pas le temps et pas le courage d'écrire à cette heure ci ...mais en revenant de Paris jmy remet hihi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
micmic
Intoxiqué
avatar

Féminin Nombre de messages : 1875
Age : 28
Localisation : troyes
Humeur : 18ans
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Ven 10 Nov - 17:32

Aujourd'hui Marie avait du mal à faire surface. Dans sa tête tournait en boucle les jolis mots de Julien, qu'elle ne reverrais sans doute jamais.
Elle était tellement fatiguée de son travail , fatiguée de sa vie, desepérée du peu de temps qu'elle passait avec son fils.

Elle décida sur un coup de tête de prendre 3 semaines de vacances. Elle les méritait, depuis ses début au St PAul hospital elle n'avait pas pris de vacances et enchainait les heures et week end de garde. Pour oublier, le décès de son mari elle s'était plongée dans le travail!
Mais aujourd'hui elle avait envie d'autre chose, envie de changement dans sa vie.
Une fois que Mr Harnoult, le directeur de St paul,fut prévenu elle rentra chez elle.
Tony était encore chez Nicolas pour ce soir .. Elle se servit un grand verre de vin rouge, qu'elle but dans le bain chaud qu'elle venait de se faire couler. Pour une détente totale un fond musicale d'une douceur qui lui était devenu inconnue !
Elle passa sa fin de soirée plongée dans un roman de Julien " si seulement il n'y avait pas eu l'hiver" . Malgré ses efforts Marie n'arrivait pas à se détacher du visage de Julien qu'elle ne voyait pas comme un grand écrivain, mais comme un homme qui avait su l'émouvoir et la toucher au point qu'il occupe son esprit depuis leur rencontre.





( je fais une relance rapide du sujet ... je crois qu'on l'avait un ti peu zapper ..enfin moi oui lol )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
°0oBilouteo0°
Artiste en herbe
avatar

Féminin Nombre de messages : 193
Age : 25
Localisation : Région parisienne en pratique, Bretagne dans mon ti coeur!!
Humeur : Djembe, ciné, théatre
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Lun 13 Nov - 21:31

( wahou, j'aimerais beaucoup continuer cette histoire, mais elle est trop bien, pas envie de tout gacher...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
micmic
Intoxiqué
avatar

Féminin Nombre de messages : 1875
Age : 28
Localisation : troyes
Humeur : 18ans
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Lun 13 Nov - 21:58

rooo ba n'importe koi ....
faut oser !! justement ça me ferait bien plez qu'il ai d'autres personne avec lems et moi ..alors vas y hésite pas !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
micmic
Intoxiqué
avatar

Féminin Nombre de messages : 1875
Age : 28
Localisation : troyes
Humeur : 18ans
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Lun 20 Nov - 17:08

en plein milieu de la nuit elle fut réveillée par la sonette ..
Qui cela peut il bien être à 4h du matin ?!
Elle ne se leva pas, de plus Cook street était mal féquentée depuis quelques mois, traffics de drogue et la viloence qui va avec !
Même si pour leurs protection elle pouvait compter sur un jeune homme qu'elle avait sauvé au St paul hospital, il lui avait promis à son réveil qu'il ne lui arriverait jamais rien chez elle, il habitait tout près et il veillerait sur elle et son fils ..!
Marie n'en doutait pas une seule seconde Nadime du haut de son mètre 91 et son sourire à la Joey Star ne pouvait que faire peur à celui qui oserait les approcher !
ça sonnait toujours à la porte, elle enfila un peignoir et se leva quand même. On se sait jamais une urgence?! se dit elle .
Tout ses voisins savaient qu'elle était médecin.
Nadime ce tenait devant la porte, avec lui Julien qui avait sans doute eu à faire à Nadime .. il avait une arcade en sang et se tenait l'épaule ..
"Mais que c'est il passé Nadime ? Pourquoi est il aussi mal en point? marie était totalement perturbée ...
-bun enfaite madame ci parce que le mousieur il voulait rentré chi vous et moi jli jamais vu alors ji cru ké c'était un vouleur...siti pas un vouleur docteur?
- nan Nadime c'était pas un voleur, la prochaine demande aux gens qui veulent rentrer chez moi qui il sont ... allez rentre chez toi Nadime il est tard !
- oui madame, vriment disolé, soigné le bien .. pardon msieur je savais po ..!

Après avoir fixé Julien une bonne minute Marie le fit entrer chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lems
Artiste confirmé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1048
Age : 52
Localisation : Rouen
Humeur : 41 ans - H
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Mer 22 Nov - 1:36

Julien était debout, là devant elle, vêtu d’un imperméable gris. Ses yeux pétillants de bonheur à la vue du regard qu’elle lui adressait à cet instant, Julien bredouilla :
« Marie, mon ange… »
« Et bien Julien, que faîtes-vous ici ? »
« C’est à l’hôpital que l’on m’a donné votre adresse, j’ai pris un taxi et me voici. »
« Mais vous êtes tout pâle, c’est Nadime qui vous a mis dans cet état ? »
« C’est une brute ce mec ! »
« Suivez-moi, on va d’abord soigner cette arcade qui saigne. »
Marie emmena Julien avec elle jusqu’à la salle de bains où elle range sa pharmacie. Marie se baissa vite fait pour ramasser ses vêtements traînants sur le sol.
« Oupse, ne faîtes pas attention au désordre, je n’ai pas eu le temps de ranger… »
Julien sourit à la vue du soutien gorge que Marie venait de faire tomber devant lui sans s’en rendre compte. Il le ramassa pour éviter de marcher dessus et le tendit à Marie.
« Tenez, vous avez fait tomber ceci. »
Marie ne put s’empêcher de rougir en prenant son sous-vêtement de la main de Julien.
« Merci. »
Elle le plaça dans la corbeille de linge et commença à chercher de quoi soigner Julien dans l’armoire à pharmacie. Tout en soignant Julien elle le questionna :
« Voyons cela, ça risque de piquer, attention, dîtes-moi si je vous fais mal ?»
« C’est bon, Merci. »
« Attendez je vais mettre un peu de mercure au chrome. »
Un peu de rouge sous l’œil et le tour est joué, Marie est fière de son intervention car le sang s’est arrêté de couler.
« Et votre épaule ? Vous voulez que je regarde ? »
« Non ça ira merci bien… » répondit Julien en remuant son bras.
«Bon, alors sinon j’espère que vous allez me dire ce qui vous amène ici ? »
« Je ne sais pas trop, mais j’ai besoin de vous, vous êtes ma seule amie. » dit alors Julien semblant, soudainement, pris de panique.
« Si vous le dîtes ! Mais calmez-vous, venez dans le salon, nous y serons mieux.»
Julien suivit Marie jusque dans le salon et s’installa dans un fauteuil après s’être dévêtu de son imperméable pour le poser sur ses genoux.
« Voulez-vous boire quelque chose ? »
« Je veux bien un verre d’eau. »
« Je vais vous en chercher un, tout de suite. »
Marie s’absenta quelques instants puis revint avec le verre de Julien qu’elle posa devant lui sur la table.
« Alors, que me vaut votre visite tardive ? »
« Je ne sais pas comment vous dire cela ? Les mots me manquent…»
«Vous m’avez vraiment l’air désorienté ! »
Julien plongea alors sa main au fond de la poche de son manteau. Il en sortit un morceau de papier qu’il tendit à Marie.
« Tenez, lisez et dîtes-moi ce que vous comprenez. »
Marie prit la lettre et commença à la parcourir.

C’était bien trop tôt, c’était pas sérieux
Oh oui vraiment trop tôt je me sens si vieux
Une bouteille d’encre avalée
Pris au piège Marie Team
Heureusement ce soir je t’ai trouvée
Au secours Marie Team

Moi je suis tombé dans le chagrin
Mon cœur est si terni
Je crois que pour elle et moi c’est la fin
Elle n’a pour moi que du mépris…

Je suis mort de trouille, je suis mort de rire
Je suis mort deux fois avant de m’enfuir
Marie oh Marie de quoi suis-je victime ?
Marie oh Marie Team dis-moi à quoi ça rime
Je suis mort de trouille, je suis mort de rire
Je suis mort deux fois avant de voir ton sourire
Marie oh Marie, je plonge dans les abîmes
Marie oh Marie Team de ton corps si sublime

C’était bien trop beau, c’était bien trop bleu
Oh oui qu’il était beau le bleu de tes yeux
Une bouteille d’encre est tombée
Dans ton eau Marie Team
De toi j’ai le vague à l’âme mon bébé
Je t’aime trop Marie Team

Moi je suis tombé dans ton jardin
Tes fleurs sont si jolies
Je resterai bien dans ce couffin
Pourvu que l’on m’oublie ici…

C’était bien trop beau, c’était bien trop doux
Oh oui qu’il était doux ton petit bisou
Dans mon sommeil je te suivais
Dans ton eau Marie Team
De toi toute la nuit j’ai rêvé
Je t’aime trop Marie Team


Marie se sentait devenir de plus en plus fébrile au fur et à mesure qu’elle lisait ces mots si doux et si durs à la fois. Une envie de pleurer aussi l’effleura quelques instants à la lecture des derniers vers mais elle continua en essayant de camoufler sa gène ;

Oui je suis tombé ce matin
Dans la mélancolie
J’ai dans mes souvenirs ton parfum
Et ton si beau visage aussi…

Je suis mort de trouille, je suis mort de rire
Je suis mort deux fois avant de m’enfuir
Marie oh Marie de quoi suis-je victime ?
Marie oh Marie Team dis-moi à quoi ça rime
Je suis mort de trouille, je suis mort de rire
Je suis mort deux fois avant de voir ton sourire
Marie oh Marie, je plonge dans les abîmes
Marie oh Marie Team de ton corps si sublime

C’était bien trop beau, c’était bien trop fort
Oh oui c’était si beau que j’en rêve encore
Dans mon sommeil je te suivrai
Dans ton eau Marie Team
De toi j’ai le vague à l’âme mon bébé
Je t’aime trop Marie Team

Malheureusement je t’ai perdue
Au secours Marie Team…


Marie reprit ses esprits et s’adressa à Julien :

« C’est très joli, j’aime beaucoup, c’est un très beau texte. »
« Je l’ai écrit l’autre soir, juste après votre départ, je voulais vous le montrer au matin mais la mort est revenue me chercher… »
« La mort ? »
« Vous n’avez pas compris ? »
« Compris quoi ? »
« J’ai écrit, je suis mort… »
« C’est exact ! On dirait un appel au secours !»
« Oui un appel au secours, c’est exactement ça, c’est ce que j’ai ajouté à la fin… »
Marie replongea ses yeux sur le texte :

Malheureusement je t’ai perdue
Au secours Marie Team…


« Vous pensiez m’avoir perdue ! Mais vous m’avez retrouvée, dîtes-moi ce que je peux faire pour vous…»
« Marie, j’ai besoin de toi, pardon, de vous, je n’ai que vous… »
« Comment cela ? »
« La personne qui est venue me chercher hier… »
« Votre femme ? »
« Oui, eh bien cette personne a voulu me tuer… »
« Vous êtes sérieux ? »
« Bien sûr, quand je l’ai vue, j’ai senti comme un malaise et j’ai vu dans ses yeux la haine ressurgir, une sorte de flash. Puis je me suis souvienu de certaines choses avant mon arrivée à l’hôpital. »
« Quel genre de choses ? »
Julien baissa la tête et se frotta le front avec la main comme pour aider sa mémoire à travailler.
« Un tueur dans le métro, une course poursuite, un visage avec des piercings, un autre avec une cicatrice sous l’œil, ah tiens je vois aussi une batte de base-ball, oui c’est cela, une batte de base-ball… »
Julien fit glisser sa main sur l’arrière de sa tête en prononçant ces derniers mots.
« Aïe, je crois que c’est à cet endroit, d’où ce fichu mal de tête… »
« Mais pourquoi n’êtes-vous pas allé voir la police ? »
« Mais Marie, je n’ai aucune preuve et pour en avoir, je dois, avant tout, retrouver la mémoire. Pour cela, j’ai besoin de vous. »
« Si vous êtes en danger comme vous me le dîtes, votre femme finira bien par savoir où vous vous cachez ! »
« Je me suis enfui, elle ne sait pas où je suis allé. »
« Mais si elle va à l’hôpital, elle saura retrouver votre trace. Qui vous a renseigné là-bas ?»
« Dorothy ? Oui c’est cela, c’était écrit sur sa blouse. »
« Personne d’autre ne vous a vu ? »
« Non, je ne crois pas, il n’y avait pas grand monde… »
« C’est vrai la nuit c’est plus calme que dans la journée, bon pour commencer, on va l’appeler pour s’assurer qu’elle ne vous a pas reconnu. »
Marie se leva et se dirigea vers le téléphone posé sur le meuble à l’entrée du salon. Elle composa le numéro de l’hôpital.
« Allo ! Ah, c’est toi Dorothy ? »
« Oui, Marie, comment vas-tu ? Il paraît que tu as pris des vacances ? »
« Oui, d’ailleurs si l’on me demande, je serai absente jusqu’à la fin du mois… »
« Ah justement, un certain David t’a demandé ce soir, j’ai donné ton adresse, j’espère que je n’ai pas gaffé ! Il avait l'air de bien te connaître ! »
« David ! » Marie se tourna vers Julien avant d’ajouter :
« Ah oui, merci, il est là, c’est un ami de longue date qui vient d’arriver de Paris. Je vais lui faire visiter le pays. »
« Ah, super, alors bonnes vacances à toi et à ton ami. »
« Merci, Dorothy, allez au revoir et bon courage pour cette nuit. »
Marie raccrocha le combiné et revint s’asseoir dans son fauteuil face à Julien.
« Voilà un bonne chose de faîte, je ne pense pas que l’on soit dérangés et puis il y a Nadime qui veille dehors. »
« Merci Marie, je savais que je pouvais compter sur vous… »
« Je ne vous promets rien mais je vais tout faire pour vous aider Julien… »
« Appelez-moi David, ce sera mieux… »
« Oui, vous avez raison, c’est certainement plus prudent, vu les circonstances ? »
Marie était à la fois intriguée et stimulée par les évènements, Julien avait-il perdu la tête ou avait-il réellement raison d’avoir peur de son entourage ? En tout cas, elle se sentait prise d’une affection certaine pour celui qui venait de surgir dans sa vie monotone. Il était là face à elle et elle avait déjà une folle envie de le prendre dans ses bras…


Dernière édition par le Mer 22 Nov - 23:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/bopperledauphin/
micmic
Intoxiqué
avatar

Féminin Nombre de messages : 1875
Age : 28
Localisation : troyes
Humeur : 18ans
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Mer 22 Nov - 12:49

I love you exactement la suite que j'espèrais cheers ... géniale j'aime beaucoup la tournure que ça prend !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lems
Artiste confirmé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1048
Age : 52
Localisation : Rouen
Humeur : 41 ans - H
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Jeu 23 Nov - 1:49

Julien se sentit soudainement fatigué et il se mit à bailler, Marie lui demanda alors :
"Vous m'avez l'air exténué, il est tard, si vous alliez dormir ? "
"Je ne sais pas si je peux..."
"Ne vous inquiétez pas, vous allez dormir ici. Je vous prête ma chambre."
"Non, ce canapé fera l'affaire."
"Non, venez, je dormirai dans la chambre de mon fils, il ne rentre que demain."
L'insistance de Marie fit se lever Julien de son fauteuil et il la suivit jusque dans sa chambre. L'antre de Marie, une pièce pleine de charme qu'elle avait décoré elle-même. Une tapisserie verte et jaune dans les tons pastel, laissant deviner une douceur extrême dans la personnalité de l’occupante des lieux. Son grand lit défait au beau milieu dans lequel elle aimait faire la grasse matinée les jours de repos. Une table en verre face au lit faisant office de maquilleuse avec un miroir ovale, une grande bibliothèque sur le mur de droite et sur le mur opposé une belle armoire vers laquelle Marie se dirigea.
"Vous allez m'aider à changer les draps ?" dit-elle à Julien. Comme celui-ci ne répondait pas, elle se tourna vers lui, elle le vit tituber :
"David !" cria t'elle.
Elle se précipita vers lui pour lui éviter une chute fatale et eut le réflexe de le pousser en arrière. Julien s'écroula de tout son poids sur le lit de Marie qui, emportée dans son élan se retrouva affalée sur son corps inerte. Elle se releva avec difficulté et vérifia rapidement l'état de santé de Julien. Apparemment il dormait à poings fermés, pas de quoi s'alarmer, sans doute une grosse fatigue, le contre-coup de son traumatisme crânien :
"Tant pis pour les draps je n'ai plus qu'à le laisser dormir..." se dit-elle.
Elle lui ôta ses chaussures et le déshabilla avant de le placer correctement sous la couette.
Elle finit par quitter la chambre après un vingt bonnes minutes d'efforts intenses avec le corps d'athlète de Julien. Elle éteignit la lumière et se précipita dans la chambre voisine pour finir sa nuit dans le lit de son fils. Marie avait l'impression de vivre un rêve, elle ne put s'empêcher de penser, avant de s'endormir :
"Julien Hamilton dort dans mon lit !"

La lumière du jour filtrant à travers les volets de la fenêtre de la chambre réveilla Julien le lendemain sur les coups de onze heures.
"Je suis où ?" se demanda t'il avant de réaliser. La mémoire de la veille était intacte ! Il se souvenait de son entretien avec Marie, cela le rassura et il sourit en pensant :
"Marie, mon ange. Hmmm..." Il respira à pleins poumons l'odeur de Marie dans les draps froissés. Puis il se décida à se lever, son regard se posa alors sur la table de nuit où un livre était posé : roman de Julien HAMILTON " Si seulement il n'y avait pas eu l'hiver."
« Tiens, ça me dit quelque chose ! »
C’est au moment où il prit le livre qu’il entendit Marie frapper à la porte.
« Toc, toc… »
Puis une petite voix douce :
« David ! »
« Oui entrez Marie… » Julien se tourna vers la porte qui s’ouvrit laissant apparaître le doux visage de Marie..
« Bonjour, euh ! » Marie, était vraisemblablement gênée par la tenue de Julien.
« Oh, excusez-moi, je n’ai pas trouvé mes affaires ! » dit Julien, qui, comprenant la gêne de son hôte plaça son roman sur le devant de son caleçon.
« Euh, je les ai fait porter à nettoyer, tenez, prenez ce peignoir là-bas. » dit-elle en pointant son index en direction du fauteuil. Julien enfila le peignoir et sortit de la chambre non sans oublier de prendre le roman qu’il venait de trouver. Suivant Marie jusque dans la cuisine il lui demanda :
« C’est vous qui lisez ceci ? »
Marie rougit à cette question qu’elle trouvait embarrassante.
« Euh, oui ! Vous voulez un café ? »
« Oui, s’il vous plait. C’est mon nom, là sur la couverture ! C’est moi qui l’ai écrit ? »
« Oui, prenez une chaise… » Julien prit place autour de la table.
« Vous pouvez me le prêter que je le lise, je pense que cela m’aidera à retrouver la mémoire. »
« Mais c’est une bonne idée, bien sûr. Je ne l’ai pas encore terminé mais… » Marie s’interrompit soudain, elle venait de réaliser :
« Oui, vous disiez ? »
« Vous pourriez me le dédicacer ? »
« Si vous voulez, mais quand je l’aurais lu alors, je ne sais même pas ce que ça raconte ! » Julien se mit à rire pour la première fois devant Marie qui se mit à rire également.
« Je suis heureuse que vous alliez mieux, vous m’avez fait peur cette nuit, j’ai cru que vous me faisiez un malaise… »
« J’ai encore eu un trou noir ? »
« Oui peut-être ! Vous en faîtes souvent ? » demanda t’elle en servant un café à Julien.
« Je ne sais pas ! Mais ça m’est déjà arrivé…»
Julien mit un sucre dans son café et commença à le remuer à l’aide d’une cuillère pendant que Marie s'assit face à lui.
« Tenez, prenez un croissant, Nadime nous les a apportés ce matin pour se faire pardonner sans doute… »
« Merci… Et vous Marie ? Vous avez bien dormi ?»
« Oui, le lit de Tony est confortable. Mais il va falloir trouver une solution pour ce soir car il rentre tout à l’heure. »
« Ah oui, parlez-moi donc de votre fils. »
« Tony a neuf ans, c’est un garçon très agréable à vivre mais il souffre un peu de mes absences imposées par mon travail. Mais il aime tellement sa maman qu’il ne le montre pas. Je fais ce que je peux pour lui donner une vie heureuse. »
« Il est chez son père ? »
« Euh non, mon mari est décédé dans un accident de la route il y a trois ans… »
« Je suis vraiment confus ! »
« Non, ce n’est rien, ne vous inquiétez pas, j’ai fait mon deuil. Xavier me manque autant qu’à Tony mais il n’en parle plus. J’ai d’ailleurs dû enlever toutes les photos de son père quand c’est arrivé, il a sombré dans une déprime à cause d’elles. »
« Je comprends, ça doit être dur pour lui de ne pas avoir de papa. »
« Oui, et vous, vous avez des enfants ? »
« Non. » répondit Julien l’air déçu.
« J'ai hâte de faire la connaissance de Tony. Je suis sûr qu'il tient de sa maman pour la gentillesse. »
Marie était une nouvelle fois touchée par ce compliment que Julien savait si bien faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/bopperledauphin/
micmic
Intoxiqué
avatar

Féminin Nombre de messages : 1875
Age : 28
Localisation : troyes
Humeur : 18ans
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Sam 31 Mar - 18:22

arf .. ce sujet est tombé aux oubliettes... ! dommage c'était franchement une bonne idée ... !! juste le temps de relire ce qu'on avait écrit et puis j'y réfléchie .. !!
Very Happy !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lems
Artiste confirmé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1048
Age : 52
Localisation : Rouen
Humeur : 41 ans - H
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Dim 1 Avr - 3:27

Bonjour Micmic, alors tu mets donc un Stop Délai ?

Mais bon tu as le temps vu que l'on n'est que deux à participer pour l'instant. Ce serait sympa que d'autres jouent avec nous mais bon ça n'a pas l'air de les brancher. Pourtant il y a de la graine d'écrivain ici, je ne comprends pô... Faut pô être timide...

Allez, au plaisir de lire la suite que tu vas bien pouvoir imaginer, j'ai hâte maintenant, alors à toi de jouer...

Bisous à toi et à nos lecteurs, sans oublier ceux et celles qui souhaiteraient prendre le train en marche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/bopperledauphin/
micmic
Intoxiqué
avatar

Féminin Nombre de messages : 1875
Age : 28
Localisation : troyes
Humeur : 18ans
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Dim 1 Avr - 12:33

ah oui oui oui STOP DELAI ... !

ça tombe bien cette aprem j'hésitais entre écrire la suite ou bosser une dissert' de COnstit' ... arf
si jm'écoute jvais mettre moi même le fil dissert' aux oubliettes LOL !!
en général je m'écoute plutôt bien Very Happy !!
je fais ça cette aprem ... !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lems
Artiste confirmé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1048
Age : 52
Localisation : Rouen
Humeur : 41 ans - H
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Dim 1 Avr - 16:32

Il n'y a pas urgence, c'est déjà cool de ta part d'avoir remonté ce fil, car je trouve que ça commençait à être très intéressant.

Tiens je vais agrémenter ce post d'une image de Vancouver pour mettre nos lecteurs un peu plus dans l'ambiance, KIKTANPANSE ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/bopperledauphin/
micmic
Intoxiqué
avatar

Féminin Nombre de messages : 1875
Age : 28
Localisation : troyes
Humeur : 18ans
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Dim 1 Avr - 23:13

rah bonne idée hihi !!
euuh c'est plutôt la classe Vancouver LOOL ..
.. pas encore eu le temps d'écrire .. juste le tempsd e me remettre l'histoire en tête mais je vais le faire LOL Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lems
Artiste confirmé
avatar

Masculin Nombre de messages : 1048
Age : 52
Localisation : Rouen
Humeur : 41 ans - H
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   Sam 8 Déc - 0:33

Je remonte un peu le fil, vu que je t'ai vue pointer le nez ma micmic ! Alors la suite, ça dit quoi ? On est dans l'attente... Sleep

A moins que Piquousette ne puisse venir nous donner un ch'tit coup de main, vu qu'elle est infirmière, ça peut nous aider, oui tiens Piquousette, si tu as de l'inspiration, bienvenue dans cette aventure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/bopperledauphin/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques lignes pour un roman !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques lignes pour un roman !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelques conseils pour un novice...
» Quelques tablatures pour se faire la main
» quelques questions pour choisir
» Aarberg (Suisse) - 4 Juin 2011
» Quelques dates pour la MRTIDF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Greg Voinis :: - Exprimez-vous - :: Divers-
Sauter vers: